Quand le marketing renforce l’engagement interne !

Si le marketing est traditionnellement associé à la stratégie commerciale d’une entreprise, il peut aussi être utilisé pour renforcer l’engagement interne des collaborateurs. Quels sont les outils à déployer ? Comment agissent-ils sur le niveau d’implication des salariés ? Et quels sont les écueils à éviter ? Zoom sur l’art et la manière d’utiliser le marketing pour accroître l’engagement de vos salariés…

I. Le pouvoir d’un «merci»

L’arrivée des millennials sur le marché du travail doit conduire les entreprises à repenser leurs modes de management. Plus volatiles que leurs aînés, ces jeunes diplômés sont aussi plus enclins à quitter leur emploi s’ils jugent leurs conditions de travail insatisfaisantes. Leur principale doléance ? Le besoin de reconnaissance ! Une étude publiée en mars 2018 par l’institut de sondages BVA révèle que 45 % des salariés estiment pâtir d’un manque de reconnaissance professionnelle. À la clé, une démotivation qui se traduit par un désengagement progressif et souvent irréversible !

L’apport du marketing

Pour accroître les ventes d’un produit, le marketing s’appuie sur une idée simple et diablement efficace : le consommateur doit se sentir unique et considéré comme tel. Cette estime de soi joue un rôle clé dans le déclenchement de l’acte d’achat. De manière analogue, le marketing peut être utilisé pour valoriser les collaborateurs d’une entreprise dans l’exercice de leurs missions. Un marché remporté face à la concurrence ? Un brevet déposé par l’entreprise ? Un article élogieux paru dans la presse ? Communiquez sur ces belles réussites en n’oubliant pas d’en attribuer le mérite à vos équipes. Affiche collée en salle de réunion, vidéo diffusée en interne ou newsletter hebdomadaire : à vous de choisir le canal le plus approprié pour faire connaître les succès rencontrés par vos collaborateurs ! L’essentiel étant de miser sur une communication interne qui fasse la part belle à la gratification…

bannieres_3

II. Un zeste de team building

Selon une étude publiée en février 2016 par Gatehouse, 85 % des dirigeants d’entreprises considèrent que la communication interne doit contribuer à améliorer l’engagement des collaborateurs. Pour y parvenir, il faut favoriser la cohésion de groupe en renforçant le sentiment d’appartenance à l’entreprise. L’objectif ? Fédérer les salariés autour de valeurs communes et créer du lien entre les équipes. Cette adhésion à un projet commun est le moteur de la dynamique d’entreprise. La condition sine qua none de toute stratégie de développement réussie !

S’éloigner pour mieux se retrouver

Pour impulser un élan à leurs collaborateurs, les managers peuvent jouer la carte de l’événementiel. Une technique fréquemment utilisée par les spécialistes du marketing ! Une course d’orientation en montagne, un week-end d’intégration ou une compétition sportive inter-entreprises permettent de cimenter la cohésion de groupe. À l’extérieur de l’entreprise et dans un cadre informel, les échanges sont plus spontanés et plus naturels. Une habile façon de faciliter le team building !

III. Une stratégie ludique sinon rien !

Pour renforcer l’engagement des salariés, les dirigeants d’entreprises peuvent faire le choix d’une stratégie ludique et décalée. Des start-up proposent par exemple d’organiser des concours de pronostics sur les principales compétitions sportives. Coupe du monde de football, tournoi de tennis de Roland-Garros ou Solitaire du Figaro : les collaborateurs de l’entreprise doivent trouver à l’avance le nom du futur vainqueur. Et tous se prennent au jeu…

Le goût de l’émulation

Toute l’efficacité du marketing réside dans sa capacité à exploiter le registre des émotions. Et c’est là tout l’intérêt d’une stratégie ludique ! Qu’y a-t-il de plus excitant que de concourir contre ses propres collègues ? La compétition crée une saine émulation entre les collaborateurs et contribue à améliorer l’ambiance au sein de l’entreprise. Conséquences ? Des salariés plus épanouis et un engagement interne accru !

Marketing-Engagament-Interne_ImageArticle

IV. Quelle délicate attention !

Le niveau d’engagement des collaborateurs est étroitement lié à la qualité des relations humaines au sein de l’entreprise. Marquer les dates d’anniversaires, offrir un café à ses collègues ou distribuer des viennoiseries le matin : ces petites attentions du quotidien n’ont rien d’anecdotique ! Elles favorisent l’instauration d’un climat serein et contribuent à améliorer l’indice de satisfaction des salariés. Un atout de taille pour la productivité des entreprises !

Pour aller plus loin

Au-delà des initiatives personnelles, pourquoi ne pas inclure les petites attentions du quotidien dans la stratégie d’entreprise ? Pour cela, nul besoin de réaliser de coûteux investissements ! Un mug au nom de chaque salarié, un tee-shirt personnalisé ou des chocolats offerts à l’occasion des fêtes de fin d’année : la stratégie marketing « des cadeaux » a fait depuis longtemps la preuve de son efficacité. Pour s’en convaincre, il suffit de constater l’enthousiasme suscité chaque année par la caravane du Tour de France. Les cadeaux distribués provoquant invariablement l’intérêt du public, et ce quelle que soit leur valeur marchande.

V. L’Employee Advocacy, votre arme absolue !

Né aux États-Unis dans la Silicon Valley, l’Employee Advocacy consiste à voir dans chaque collaborateur un ambassadeur potentiel de l’entreprise avec comme principal terrain de jeu, les réseaux sociaux ! Les salariés sont invités à y poster des messages ou des vidéos en lien avec l’entreprise. Sortie d’un nouveau produit, lancement d’une nouvelle gamme ou organisation d’un événement caritatif : les occasions de communiquer ne manquent pas ! Les spécialistes du marketing ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, plébiscitant le recours à l’Employee Advocacy pour améliorer la e-réputation des entreprises.

Pourquoi ça marche ?

Aux antipodes d’une communication corporate, l’Employee Advocacy séduit par son caractère naturel et authentique. Rien de formaté dans les messages postés par les collaborateurs sur leurs propres réseaux ! Résultat ? Davantage de confiance et d’interactivité chez les internautes ! Au fil des semaines, un dialogue serein s’engage sur la toile. L’expertise des collaborateurs est saluée par les membres de leurs réseaux et cette valorisation contribue à renforcer l’engagement interne. CQFD !

Pas de stratégie de développement réussie sans un réel engagement des collaborateurs ! Pour y parvenir, plusieurs leviers sont à votre portée et comme nous venons de le voir, l’Employee Advocacy entre parfaitement en ligne de compte. Alors découvrez comment déployer une telle stratégie qui engage vos collaborateurs ! 

MiniBook - Bannière article