Transformation digitale : les entreprises et l’Employee Advocacy

Selon une étude sur l’Urgence de la transformation digitale, publiée en 2015 par TNS Sofres, 66% des salariés seraient conscients que la transformation digitale de leur entreprise va impacter plus ou moins fortement leur façon de travailler[1].

Or, selon cette même étude, seuls 27% des salariés seraient à l’aise avec les pratiques liées au digital.

Un constat qui laisse à penser que la transformation digitale ne serait pas voulue, mais forcée, et que les salariés seraient potentiellement des freins à cette tendance généralisée dans le monde de l’entreprise.

Transformation Collaborateurs - Acteurs

Cependant, à y regarder de plus près, on constate que certaines stratégies de transition digitale sont mieux acceptées par les employés que d’autres.

Plutôt que de les contraindre au changement, il convient de les impliquer directement dans cette transition digitale en faisant des collaborateurs, des acteurs de cette transformation.

Faisons un point sur cette tendance à la transformation digitale et l’intérêt de l’Employee Advocacy dans votre stratégie de transition numérique.

Découvrez, dans notre eBook, les bénéfices de l’implication de vos salariés sur les réseaux sociaux :

Je télécharge le livre blanc sur l’Employee Advocacy

L’impact d’internet sur les entreprises

Nous sommes en 2018 et cela fait à peu près 20 ans que les entreprises font face à l’émergence d’Internet dans leur activité.

Si au départ, le nec plus ultra de la transition digitale consistait à s’équiper d’ordinateurs et de s’approprier des logiciels de gestion et des tableurs Excel, force est de constater que la démocratisation d’Internet et l’émergence des médias sociaux obligent aujourd’hui les entreprises à acquérir une réelle maîtrise d’Internet et de ses outils.

En effet, l’arrivée de l’Internet à grande échelle a permis l’émergence de nouveaux outils et acteurs qui régissent aujourd’hui nos vies personnelles comme professionnelles.

Ainsi, les commerçants ont vu arriver une concurrence tout droit venue d’Internet : eBay pour commencer, suivi ensuite par Amazon, leader de ce qu’on appelle aujourd’hui le e-commerce.

Ce nouveau marché du e-commerce a permis l’émergence de nouvelles demandes, mais aussi d’un plus grand nombre d’acteurs, causant également une plus forte concurrence.

E-Commerce - Concurrence

Cet essor d’Internet et des médias sociaux n’a pas eu que des effets sur l’aspect macroéconomique des entreprises, il a également eu un effet certain sur la vie des employés.

Ainsi, si on s’intéresse aux processus de recrutement, on remarque que l’émergence d’Internet a permis une pluralisation des points de contact.

Là où avant, ceux qui cherchaient un emploi allaient s’inscrire au Pôle Emploi de leur département, ceux-ci peuvent désormais postuler directement en ligne, les entreprises postant des annonces directement sur les réseaux sociaux, avec par conséquent une plus grosse audience et plus de candidats aux postes proposés.

Les médias sociaux ont également permis l’émergence de nouveaux métiers. Les community manager, les Social Media managers et autres chefs de projets digitaux sont aujourd’hui indispensables au bon fonctionnement d’une entreprise et sont, de ce fait, les symboles d’une transformation digitale du monde de l’entreprise

Transformation Digitale - Nouveaux Métiers

Les réseaux sociaux et les entreprises

Les réseaux sociaux, dans le sens moderne du terme, sont apparus aux alentours des années 2005-2010.

S’ils étaient, à l’origine, exclusivement destinés à l’usage des particuliers sur Internet, les marques ont très vite eu l’idée de créer des pages dites « de fan » afin de communiquer avec leurs consommateurs.

Sitôt que Facebook, Twitter et Instagram ont ouvert leurs portes aux pages d’entreprise, tout le monde a voulu se lancer dans les réseaux sociaux. Souvenez-vous il y a 5 ans, avoir sa propre page Facebook était le Graal de la transformation digitale pour une entreprise !

Petit à petit, les entreprises se sont approprié les codes des réseaux sociaux et ont saisi l’intérêt de les utiliser. C’est ainsi que les responsables marketing de certaines marques telles que Oasis, ont fait de leur page Facebook leur principal levier de communication[2].

Au-delà de cet aspect purement marketing, les réseaux sociaux ont aussi permis un certain rapprochement des marques avec leur consommateur.

Avec le développement des messageries internes aux réseaux sociaux, les marques peuvent désormais utiliser leurs pages Twitter ou Facebook comme des canaux de service après-vente, et ainsi améliorer leur gestion de la relation client.

Reste encore aux entreprises à saisir tous les codes propres aux internautes et aux réseaux sociaux.

Codes - Internautes - Réseaux Sociaux

Si certaines marques telles qu’Oasis, ou des médias exclusivement développés sur les médias sociaux tels que MinuteBuzz[3] ou Konbini ont réussi à trouver leur ton pour s’exprimer sur les réseaux sociaux, une très grande majorité des marques cherchent encore des façons d’appréhender le dialogue sur les médias sociaux.

Nous recommandons d’ailleurs la lecture du livre de Guy Kawasaki, l’Art des Médias Sociaux[4], aux personnes intéressées par les bons usages des réseaux sociaux.

Cet ancien cadre de chez Apple Forbes et Google y détaille, avec l’aide de Peg Fitzpatick, community manager chez Canva, détaillent les incontournables d’une bonne communication sur les réseaux sociaux, que ce soit à titre personnel ou pour une marque.

L’émergence des stratégies d’influence

S’il y a un point à comprendre aux sujets des réseaux sociaux et de leur usage à titre professionnel, c’est que la parole de chacun n’a pas forcément le même poids. En effet, suivant le nombre de nos followers et de socionautes qui likent notre page Facebook, notre parole sera plus ou moins diffusée et aura plus ou moins de poids.

Dans le cadre de leur transformation digitale, certaines entreprises n’hésitent donc plus à investir dans ce que l’on appelle des stratégies de marketing d’influence.

Influenceurs - Marketing d'Influence

L’idée est simple : cela consiste à payer un influenceur pour faire la promotion de sa marque sur ses propres médias sociaux. Ainsi, si vous voyez une star de cinéma s’exhiber sur Facebook, Twitter ou Instagram avec un sac de marque de haute-couture, c’est certainement dû à une stratégie marketing d’influence.

Ces stratégies d’influence sont la déclinaison digitale du modèle des égéries de marque, que l’on peut observer dans la publicité télévisuelle ou l’affichage.

Si les stratégies d’influence sont aujourd’hui monnaie courante sur les réseaux sociaux, elles ne sont pas forcément à la portée de toutes les marques.

En effet, le coût moyen d’une stratégie marketing d’influence s’élève à plusieurs milliers d’euros. Un coût exorbitant pour de plus petites entreprises et qui croît selon la taille de la communauté de l’influenceur et/ou le public visé.

L’intérêt de l’Employee Advocacy dans une stratégie de transformation digitale

Vous l’aurez compris au fil de ce constat, les réseaux sociaux revêtent une importance primordiale dans la transformation digitale des entreprises. Chez Sociallymap, nous vous permettons de mettre en place une stratégie de marketing d’influence à moindre coût grâce à l’Employee Advocacy.

Une stratégie d’Employee Advocacy, ou d’Employés Ambassadeurs en français, consiste en une stratégie d’influence où vos collaborateurs font eux-mêmes un travail d’influenceurs, d’ambassadeurs de marque.

En effet, une stratégie d’Employee Advocacy implique que vous choisissez de faire de vos collaborateurs les ambassadeurs de votre marque sur les médias sociaux.

En effet, qui d’autres que ceux qui la font vivre au quotidien, connaissent aussi bien votre marque et ses problématiques ?

L’intérêt de l’Employee Advocacy pour votre entreprise et votre stratégie de transition digitale est donc double.

Transformation Digitale - Intérêt Double

D’un côté, vous économisez de l’argent en évitant un investissement coûteux dans une stratégie d’influence car vos propres collaborateurs prennent la place des influenceurs.

Et ensuite, grâce à l’Employee Advocacy, vous mettez vos collaborateurs au cœur de la stratégie de transition digitale de votre société.

En impliquant vos collaborateurs à un tel niveau, vous minimisez les chances de laisser un de vos collaborateurs à l’écart de cette transition digitale qui, comme nous l’avons vu précédemment, peut être vécue comme une contrainte par une majorité des employés.

Nous espérons que ce billet de blog vous aura permis d’y voir plus clair dans l’importance du phénomène de transformation digitale des entreprises, mais aussi sur l’intérêt de l’Employee Advocacy pour communiquer sur les médias sociaux et fédérer vos collaborateurs autour de cette transition digitale de votre société !

Découvrez, dans notre eBook, 10 témoignages portant sur les intérêts qu’apporte un tel programme :
Bannière EmployeeAdvocacy-LivreBlanc

[1] https://comin.madmagz.news/infographie-transformation-digitale-entreprise/

[2] https://www.blogdumoderateur.com/oasis-marcel-et-les-medias-sociaux/

[3]https://www.lesechos.fr/03/10/2016/LesEchos/22289-094-ECH_le-media-minutebuzz-mise-tout-sur-les-reseaux-sociaux.htm

[4]http://www.e-marketing.fr/Thematique/social-media-1096/Breves/Critique-Art-medias-sociaux-Guy-Kawasaki-Peg-Fitzpatrick-250282.htm#sx6Xpdqf1s1QWSoZ.97