Stratégie d’Employee Advocacy : pensez création de contenu !

La création de contenu dans une stratégie d'Employee Advocacy - ImageArticle

Dans le cadre d’un programme d’Employee Advocacy, les collaborateurs d’une entreprise contribuent à sa promotion, notamment sur les réseaux sociaux. L’e-réputation de la marque est ainsi modelée par la communication des employés, qui ont un statut de collaborateurs ambassadeurs. C’est un système gagnant-gagnant ! Vous vous êtes lancé depuis peu, ou envisagez de le faire ? N’oubliez pas l’importance du contenu, véritable pierre angulaire d’une stratégie d’Employee Advocacy efficace.

Stratégie d’employee advocacy : le rôle déterminant du contenu

Site Internet, blog, réseaux sociaux… les contenus sont partout, et nous ne cessons d’en consommer. Pour mettre en place une stratégie d’Employee Advocacy efficace, vous devez bénéficier de contenus de qualité afin de nourrir la communication de vos collaborateurs tout en décuplant l’intérêt de vos audiences.

Pour y parvenir, prenez le temps de vous questionner sur le type de contenus que vous souhaitez créer, l’objectif étant de conserver une certaine diversité afin de communiquer auprès de vos différentes cibles en prenant en compte leurs spécificités respectives. C’est à cette condition que les contenus partagés par vos collaborateurs ambassadeurs pourront être méticuleusement choisis. Et de la qualité de cette sélection dépendra le succès – ou l’échec – de votre stratégie d’Employee Advocacy. Plus vous proposerez des contenus pertinents, plus vos collaborateurs seront désireux de les relayer et s’impliqueront dans la communication de marque.

Une fois la ligne éditoriale et le type de contenus fixés, il vous faut définir le volume de diffusion. Pas question de se contenter d’un contenu par an : pour être réellement efficace, votre stratégie d’Employee d’Advocacy doit pouvoir s’appuyer sur un partage de contenus régulier. Au-delà de servir votre notoriété, les contenus sont également l’un des principaux indicateurs qui vous permettront d’analyser les performances de votre dispositif d’Employee Advocacynombre de vues, de partages, de réactions… Mais définir des objectifs, fixer des indicateurs clés de performance (KPI) et motiver vos troupes ne sera pas suffisant si vous manquez de contenus !

Enfin, n’oubliez pas que chaque employé a une personnalité et une façon de s’exprimer qui lui est propre. Quand l’un relaiera bien volontiers un contenu, l’autre n’y verra aucun intérêt. Diversité et personnalisation doivent donc faire partie intégrante de votre stratégie de contenus.

bannieres_3

Quels contenus utiliser dans une stratégie d’Employee Advocacy ?

Pour mettre toutes les chances de votre côté et décupler l’efficacité de votre stratégie d’Employee Advocacy, vos contenus doivent balayer un certain nombre de sujets et revêtir différentes formes. Proposer une vraie diversité de contenus augmentera vos chances de gagner en visibilité et en pertinence.

L’alliance parfaite ? Un bon dosage entre contenus originaux, contenus issus de la veille et contenus suggérés par les collaborateurs eux-mêmes. Et souvenez-vous : l’idée n’est pas de ne parler que de l’entreprise avec du contenu corporate et autocentré, mais bel et bien de se montrer expert de son secteur en évoquant toutes les problématiques métier. Il faut savoir trouver le juste équilibre !

Des contenus originaux

Dans un premier temps, attelez-vous à définir un panel de contenus qui se démarquent par leur originalité et leur qualité. Faites preuve d’imagination ! Tous les moyens sont bons pour se distinguer : articles de blog, infographies, cas clients, livres blancs, webinars, vidéos… Vous envisagez de traiter une thématique en particulier ? Prenez le temps de réfléchir à toutes les déclinaisons possibles. Un sujet peut être traité de multiples façons. Faites en sorte de trouver un bon équilibre entre contenus ludiques, contenus informatifs et contenus promotionnels.

Des contenus issus de la veille

Pour nourrir une stratégie d’Employee Advocacy, la curation de contenus s’avère particulièrement pratique. Elle permet de ne pas lasser votre audience et d’éviter de renvoyer une image trop égocentrée de votre marque. Proposer des contenus issus de la veille est donc crucial, d’autant plus que cela représente, pour vos employés, l’occasion de prendre position et de donner un avis sur des problématiques métiers. Multipliez les sources d’informations afin d’être en mesure de proposer de l’actualité chaude sur les nouvelles tendances et innovations liées à votre secteur !

Avec l'outil Sociallymap

Des contenus proposés par les collaborateurs ambassadeurs

Vos employés effectuent une veille quotidienne ou hebdomadaire sur l’actualité de leur métier ? Puisque l’ambition d’une stratégie d’Employee Advocacy est de laisser la parole à vos collaborateurs, il est pertinent d’écouter et de prendre en compte leurs suggestions quant aux contenus à créer et à relayer. Et peut-être que certains d’entre eux ont de nombreuses idées dont vous pourriez tirer profit. Favorisez la participation de vos salariés dans cette démarche, ils s’impliqueront d’autant plus en matière d’Employee Advocacy. Cela constitue un puissant levier d’engagement et de succès !

À noter : afin de coordonner la diffusion des différents contenus, la création d’un planning de publication et l’utilisation d’un logiciel d’Employee Advocacy sont de mise !

En bref ? Vous l’aurez compris : le contenu est le carburant nécessaire pour alimenter votre stratégie d’Employee Advocacy. Pensez diversité et régularité de publication, cadrez l’opération et impliquez vos collaborateurs dans la création et la diffusion des contenus. Sans cela, obtenir des résultats se rapproche d’une mission impossible… À vous de jouer !

Découvrez dans notre kit d’Employee Advocacy, les clés pour coordonner votre stratégie et assurer sa réussite –

banniere-blog_kitea