Sentiment d’appartenance : Comment fidéliser ses collaborateurs ?

En tant que dirigeant d’entreprise ou responsable des ressources humaines, il est parfois plus difficile de fidéliser ses collaborateurs que d’en recruter de nouveaux.

Les causes de ce phénomène peuvent être multiples (perte de sens dans le cadre du travail, concurrence accrue au sein de l’entreprise, sentiment de mal-être ou simplement envie d’aller voir ailleurs) toujours est-il que cela demande beaucoup d’énergie et représente un coût important pour les entreprises qui cherchent sans cesse à remanier leur management.

Nous vous proposons 5 façons de développer le sentiment d’appartenance de vos collaborateurs et fidéliser vos talents sur le long terme.

 Tout découvrir dans notre eBook sur le Collaborateur Ambassadeur –

Je télécharge le livre blanc sur l’Employee Advocacy

1. Aménager un espace de travail propice au bien-être !

L’un des points primordiaux pour garantir la fidélité de vos collaborateurs consiste à veiller à leur bien-être au travail.

Selon l’étude de la fondation Mind : 60 % des collaborateurs se sentent plus motivés par leur travail quand l’employeur prend en considération le bien-être.

Et s’il est un point essentiel à ce sentiment de bien-être, c’est bien la qualité de leur espace de travail.

Une des entreprises les plus connues pour garantir le bien-être de ses salariés, c’est Google.

En effet, la firme de Mountain View a mis en place plusieurs chantiers afin de garantir le bien-être de leurs salariés. Ils ont notamment accès à des espaces de travail confort, à des salles de pause équipées de consoles de jeux ou de billards / baby-foot, mais aussi à des crèches et à un restaurant afin que les familles puissent se retrouver directement à la sortie du boulot.

Plus qu’un espace de travail, l’entreprise devient un espace de vie.Sentiment D'appartenance - Espace de travail

Chez Google, la majorité des employés travaille en flex-office. Le principe ? Fournir aux employés un ordinateur portable afin qu’il puisse travailler où bon leur semble. Assis par terre, dans un fauteuil de bureau ou en tailleur dans un canapé, les employés de Google sont libres de travailler comme il leur convient !

Résultat, en aménageant cet espace de travail propice au bien-être, les employés de Google déclarent avoir envie de venir travailler le matin et ressentent un sentiment d’appartenance vis-à-vis de leur entreprise.

Ce modèle présente tellement d’avantages du point de vue de la productivité des salariés, qu’il sert de modèle pour de très nombreuses entreprises dans le monde, notamment les jeunes start-ups (chacun à son propre degré, bien entendu, car les entreprises ne disposent pas toutes des mêmes moyens).

Sans aller jusqu’au modèle Google, qui est à l’extrême du modèle, il est assez simple de mettre en place quelques actions rapides. Certains “Quick win” ne sont pas onéreux.

Attention toutefois au termes “bonheur au travail” et “bien être” : la déco et le baby foot ne feront pas tout si vos salariés disposent de vieux ordinateurs et de chaises qui grincent 😉

2. Proposer divers avantages en nature aux salariés !

Si les salariés sont de nos jours de plus en plus volatiles et peu fidèles aux entreprises dans lesquelles ils travaillent, c’est souvent lié à deux choses :

  • ils ressentent une perte de sens dans leur travail
  • ils ne se sentent pas valorisés pour celui-ci.

La valeur travail peut prendre plusieurs formes aux yeux d’un salarié. Elle peut être liée au salaire perçu en fin de mois, mais les entreprises ne peuvent pas toutes rémunérer leurs salariés à leur convenance. Elles peuvent dès lors proposer quelques avantages en nature.

Sentiment D'appartenance - Avantages Salariés

Au cours des dernières années, les avantages en nature sont devenus partie intégrante de tout emploi de bureau et font une réelle différence dans le moral et la productivité des effectifs.

Parmi les avantages en nature les plus courants en entreprise, on peut citer les tickets restaurants mais aussi la distribution de chèque vacances ou culture.

Pour certains salariés amateurs de spectacles, de cinéma ou d’expositions, ce sont des avantages très intéressants pouvant les pousser à rester fidèles à l’entreprise.

3. Créer des animations team-building entre collaborateurs !

Cependant, donner des avantages en nature ne fait pas tout !

Et pour créer un véritable sentiment d’appartenance chez les collaborateurs d’une entreprise, il faut créer du lien social.

Une des stratégies les plus pertinentes consiste à mettre en place des animations de team-building. Escape Games, sorties culturelles ou sportives entre collègues, toutes les actions sont pertinentes afin de créer des liens entre les salariés.

Faire en sorte que le challenge soit présent afin que les salariés de l’entreprise atteignent les objectifs en collaborant entre eux, leurs permettra de prendre confiance en eux et se sentiront, de ce fait, plus relaxés en entreprise.

Sentiment d'appartenance - team bulding

Au final, pour développer un sentiment d’appartenance fort, il faudrait que les salariés d’une entreprise voient en leurs collaborateurs des amis plutôt que des collègues.

Cela peut donc passer par la mise en place d’animations de team-building qui cultivent l’esprit d’initiative et de challenge, mais également par la création de réseaux sociaux d’entreprise, etc.

4. Impliquer ses collaborateurs au cœur des décisions stratégiques de l’entreprise !

Autre point qui permettrait de cultiver le sentiment d’appartenance des collaborateurs d’une entreprise : l’implication dans les décisions stratégiques de l’entreprise.

En effet, le sentiment d’appartenance et intimement lié au ressenti que le salarié porte sur sa valeur au sein de l’entreprise. Chaque collaborateur doit alors avoir la même voix qu’un autre.

Dans le cadre d’une démarche collective, les dirigeants ou cadres peuvent ainsi inviter les collaborateurs à s’impliquer dans les processus stratégiques.

Sentiment D'appartenance - Implication des Salariés

Ils peuvent être invités à réagir lors de réunion, apporter leurs idées, ou encore, les cadres peuvent poser une boite à idées dans laquelle les salariés peuvent exprimer des idées de façon anonyme sur certains axes de développement pour leur entreprise ou le bien-être des salariés.

Dans les grandes décisions ou orientations stratégiques, 80% des choix doivent être fait par les équipes dirigeantes, cela ne changera jamais. En revanche il existe souvent 20% de décisions “résiduelles” d’une importance moindre (tout en restant d’un degré significatif), qu’il est trop peu souvent confié aux salariés et qui constitue un vrai manque a gagner en terme de management.

5. Mettre en place une stratégie d’Employee Advocacy !

Une fois que les entreprises ont compris l’intérêt humain d’impliquer leurs collaborateurs au cœur de leur processus de décision, elles peuvent alors passer à l’étape supérieure : celle de l’Employee Advocacy.

Le principe est simple : l’entreprise mobilise ses salariés pour devenir de véritables ambassadeurs, aussi bien dans leur vie professionnelle que sur leurs propres réseaux sociaux.

Ce type de stratégie entre en réaction avec un constat simple : pour exister, une entreprise doit être présente sur internet.

Or, beaucoup de salariés ne se sentent pas impliqués lorsqu’on aborde certaines problématiques liées aux transformations digitales.

Certains se sentent d’ailleurs tellement désimpliqués que cela entache leur sentiment d’appartenance à l’entreprise.

Pour raviver ce sentiment et permettre à l’entreprise d’exister sur internet et les réseaux sociaux, il convient donc de mener une stratégie pertinente, comme celle de l’Employee Advocacy !

Les collaborateurs se sentent, de ce fait, plus impliqués et plus investis, ils élargissent leur réseaux et attirent de nouveaux leads qualifiés, partagent et démontrent leur expertise.

L’entreprise, elle, décuple sa visibilité, partage son expertise et améliore sa Marque Employeur. De nombreux avantages existent dans les stratégies de collaborateurs ambassadeurs, aussi bien pour l’entreprise que pour les salariés, et au delà de l’implication dans la stratégie.

– Tout savoir sur ce dispositif incontournable qui implique vos salariés et renforce leur sentiment d’appartenance –Bannière EmployeeAdvocacy-LivreBlanc

Vous l’aurez compris, le sentiment d’appartenance des salariés à l’entreprise est un enjeu primordial.

D’un côté, un salarié donnera le meilleur de lui-même uniquement s’il se sent intégré à l’entreprise, et d’un autre côté, l’entreprise, si elle cultive ce sentiment d’appartenance, bénéficiera d’une moindre volatilité de ses salariés et sera alors à même de préserver ses talents sur le long terme.