[Modèle De Mapping Sociallymap] La curation de contenu

Lors de votre première connexion à Sociallymap, ou lors d’ajout de nouveaux mapping, nous vous offrons la possibilité de choisir un modèle pré-construit de stratégie parmi les 3 que nous avons pensé pour vous. Dans cet article, nous allons vous détailler le second modèle, à savoir la curation de contenu.

Mapping_CurationPetite piqûre de rappel si vous ne savez pas ce qu’est la curation : La curation de contenu consiste à partager sur les réseaux sociaux (de manière manuelle ou automatisée) des articles trouvés sur le web en rapport avec votre activité. Les objectifs sont d’apporter de la valeur ajoutée à ses abonnés en leur partageant une veille sectorielle qualitative, d’alimenter régulièrement son profil pour accroitre sa visibilité, et d’acquérir de la crédibilité sur son secteur d’activité.
Pour plus d’information sur la curation de contenu, nous vous invitons à lire notre article à ce sujet.

Entrons dans le vif du sujet et analysons ce modèle de mapping qui vous permettra de réaliser une curation de contenu qualitative de manière automatisée !
En sélectionnant le mapping “Curation de contenu” voici ce que vous obtiendrez :

Curation

À chaque sélection de mapping par défaut, tous les opérateurs (carrés verts) et entités (carrés oranges, citernes et réseaux sociaux) sont placés et reliés sur le mapping. Vous n’avez alors qu’à paramétrer les opérateurs, connecter vos profils et pages.

Toutes les entités n’étant pas fonctionnelles sont signalées par un point d’exclamation rouge.
Les entités “Flux RSS” (en orange) représenteront vos sources. Vous devrez récupérer les Flux RSS de vos sites préférés et les ajouter dans chaque entité. Si le flux RSS n’est pas affiché sur la page d’accueil du site, vous pouvez utiliser cette technique pour le trouver dans le code source de la page.

Analyse du mapping

Le filtrage

Filtre_ferméUne fois vos sources renseignées, Sociallymap vous offre la possibilité de filtrer les contenus en fonction des thématiques où mots-clés qui vous intéressent. Nous plaçons donc 2 filtres l’un à la suite de l’autre :

  • Le premier est un Filtre Bloquant dans lequel vous devrez renseigner les mots-clés et expressions que vous ne souhaitez pas publier. Par exemple, vous pouvez ajouter à ce filtre le nom de vos concurrents.
  • Le second sera un Filtre Passant. Ce filtre comportera les mots-clés et expressions des thématiques que vous souhaitez récupérer.

Le but de ce double filtrage bloquant/passant est d’épurer au maximum les contenus afin de n’avoir que des contenus qualitatifs qui arrivent dans l’opérateur Modérateur.
Pour plus de détails sur cette technique de double filtrage, vous pouvez consulter cet article.

L’opérateur Modérateur

ModérateurTous les contenus ayant passé votre étape de double filtrage sont stockés dans l’opérateur ”Modérateur”.
Grâce à cet opérateur, vous allez pouvoir choisir manuellement quels contenus seront publiés sur vos profils sociaux.  Vous allez pouvoir valider les contenus que vous souhaitez publier et refuser les contenus que vous aurez jugé non qualitatif et n’ayant pas leur place sur vos profils sociaux. Vous gardez un contrôle total des contenus qui seront publiés sur ces profils. Vous pouvez également éditer les contenus en changeant les messages et les visuels qui seront postés. Sans intervention manuelle de l’utilisateur, les contenus restent stocker dans l’opérateur “Modérateur”. Si cette étape vous semble de trop et souhaitez automatiser à 100% votre curation, vous pouvez supprimer le modérateur.
Pour maîtriser cet opérateur, nous vous invitons à lire notre article traitant de cet opérateur.

A noter : La page de Modération est une page extérieure à l’application. Vous pouvez donc la partager avec vos collaborateurs ou clients pour qu’ils puissent choisir quels contenus publier sans leur donner accès au mapping. Dans la fenêtre de paramétrage de la modération, vous pourrez également configurer des alertes emails.

La citerne

CiterneL’entité ”Citerne” est très importante ! Les contenus qui seront validés dans la modération par l’utilisateur doivent être publiés sur les différents profils sociaux, mais non de manière simultannée et immédiate. La citerne vient donc se placer à la suite de l’opérateur Modérateur, pour jouer le rôle de mémoire tampon.
Elle gardera en mémoire ces articles pour qu’ils soient publiés en fonction de la configuration de vos opérateurs (fréquence, plage horaire).
Il est également possible paramétrer la citerne pour qu’elle rediffuse plusieurs fois les contenus via l’option “Nombre de publication avant suppression”. Mais dans un mapping diffusant de la curation de contenu, il n’est pas forcément judicieux de rediffuser plusieurs fois tous les contenus. Il est d’usage de laisser sur “1” ce paramètre.

Les opérateurs “Timer” et “Régulateur”

Maintenant, nous allons utiliser des opérateurs nous permettant de configurer le scénario des publications.

Le Timer

Timer_ouvertNous allons commencer par l’opérateur “Timer”.
Cet opérateur vous offre la possibilité de choisir les jours de la semaine sur lesquels vous souhaitez publier ces contenus.
Il vous faut donc configurer cela, ainsi que les plages horaires auxquelles les publications auront lieu.

Le régulateur

Régulateur_ouvertCet opérateur vous permet de définir une fréquence de publication. Ici, 2 régulateurs sont présents sur le mapping avec 2 fréquences différentes.
Pour la branche LinkedIn, nous avons choisi de mettre une fréquence d’une publication par jour. Pour la “branche Twitter” la fréquence de publication est d’un contenu toutes les deux heures.
Grâce à l’opérateur “Régulateur” il est facile de créer un scénario de publication avec des fréquences différentes en fonction du réseau social de destination.

À noter : L’ordre dans lequel le “Timer” et le “Régulateur” sont placés est très important. Il faut absolument placer le “Timer” avant le Régulateur. Si un régulateur est placé avant un timer, il est possible que vous n’ayez jamais de publication. Vous trouverez plus d’information en suivant ce lien.

Le “Hashtageur” et l’opérateur “Photo” : personnalisez vos publications !

Pour terminer ce mapping, nous allons personnaliser les publications a l’aide du “Hashtageur” et de l’opérateur Photo.
Hashtageur_ferméLe fonctionnement du Hashtageur est très simple : Entrez une série de mots-clés dans l’opérateur. Si un de ces mots-clés est présent dans le titre de l’article, alors ce mot sera automatiquement remplacé par le hashtag correspondant. Vous trouverez plus de détails sur le “Hashtageur” ici.

Photo_ferméL’opérateur photo quant à lui vous permettra d’ajouter une photo à votre tweet. La photo publiée sera celle représentant l’article (pour les sites WordPress, ce sera l’image à la une). Le fait d’ajouter une photo rendra votre tweet beaucoup plus visuel et encouragera les interactions avec celui-ci.
Pour plus d’information sur l’opérateur photo, consultez notre vidéo.

Grâce à ce mapping “Curation de contenu” vous assurerez une présence continue sur les média sociaux. Vous vous positionnerez comme un expert de votre secteur d’activité, les retombées en terme d’image et de réputation seront positives !

Faites néanmoins attention à vos fréquences de publication et trouvez le bon équilibre !