Employee Experience : l’importance de la culture d’entreprise

Nous sommes en 2018 ! Cela n’aura échappé à personne, mais le monde du travail est en constante évolution. En effet, entre un chômage de masse qui trône telle une épée de Damoclès au-dessus de la tête de chaque employé et l’ambition revendiquée de certains de s’épanouir au travers du travail, les entreprises doivent faire face à de nombreux chantiers pour mobiliser leurs salariés autour d’un projet à long terme.

Parmi ces chantiers, il y a celui du développement d’une Employee Experience. Alors qu’est-ce que cette Employee Experience et comment entre-t-elle en corrélation avec la notion de culture d’entreprise ? On évoque ces différents points au fil de cet article. Vous êtes prêts ? On vous dit tout !

L’Employee Experience : qu’est-ce que c’est ?

Le concept d’Employee Experience est très neuf dans l’histoire du management des ressources humaines. Il vient d’un constat simple : l’expérience client peut être impactée (positivement ou négativement) par l’expérience collaborateur. En partant de ce constat, les entreprises et leurs services de ressources humaines doivent mettre en place des stratégies afin d’optimiser l’Employee Experience de leurs collaborateurs.

Si 2018 est beaucoup citée dans les médias comme une année charnière pour le développement de cette notion d’Employee Experience, les entreprises qui le développent n’en sont encore qu’aux prémices… Managers, salariés, responsables RH, tous les individus d’une même entreprise doivent se mobiliser pour faire adopter cette transformation managériale vers une meilleure considération de l’expérience collaborateur !

bannieres_3

L’Employee Experience : une notion pleine de paradoxes en 2018

Si cette notion d’Employee Experience est si difficile à aborder pour certaines sociétés, c’est en grande partie car elle s’inscrit dans un paradoxe propre à l’idée qu’on se fait du marché de l’emploi en 2018. D’un côté nous avons les médias et les autorités gouvernementales qui ne cessent de rabâcher des mots tels que chômage de masse ou précarité de l’emploi, et d’un autre côté nous avons des grands patrons et des managers qui prêchent l’importance de l’Employee Experience dans le développement d’une masse salariale à long terme.

C’est notamment le cas de grandes entreprises telles que Google qui a mis l’Employee Experience au cœur de sa communication de marque, et cela depuis plusieurs années maintenant. La compagnie de Mountain View a même développé des campus et des infrastructures permettant à leurs employés de se sentir au travail comme s’ils étaient chez eux : salles de sport, cinémas, salles de jeux et même crèches pour bébé sont mis à disposition des salariés pour développer leur bien-être et leur productivité et leur attachement à l’entreprise pour qui ils travaillent.

Employee Experience 1.jpg

Comment développer une Employee Experience de qualité ?

Si l’on s’appuie sur l’exemple de Google, on peut se dire à priori que développer une Employee Experience de qualité demande de lourds investissements financiers aux entreprises. Cependant, il n’est pas nécessaire de construire un cinéma ou des salles de sports pour développer un sentiment de bien-être et d’appartenance chez ses collaborateurs. Il faut avant tout valoriser le collaborateur dans son travail au quotidien. Pour cela, il convient de cerner le profil de l’employé, quelles sont ses ambitions et ses objectifs au sein de la société ou plus larges encore dans sa vie.

En cernant bien les ambitions du salarié, la société peut alors l’impliquer sur des projets valorisants, en adéquation avec ses envies, etc. De même, il peut être intéressant d’impliquer l’employé au cœur des processus de développement de l’entreprise. Ainsi, nous faisons très souvent la promotion de l’Employee Advocacy, une stratégie d’animation digitale où l’entreprise laisse ses employés prendre en main sa communication digitale, notamment sur les réseaux sociaux. En impliquant ses collaborateurs au cœur de ce type de process, une société valorise clairement ses employés et leur permet peut-être de développer de nouvelles compétences et de se révéler aux yeux de leurs pairs.

bannieres_2

Développer une culture d’entreprise pour mobiliser ses salariés !

Toutes les actions que nous évoquions précédemment peuvent aussi être résumées en un mot : la culture d’entreprise. Appréhender et mettre en place des actions en faveur de l’Employee Experience, c’est de la culture d’entreprise ; laissez ses employés prendre le contrôle des réseaux sociaux de sa société, c’est de la culture d’entreprise ; prendre le temps d’écouter les ambitions de ses employés, c’est aussi de la culture d’entreprise. Le monde du travail est en pleine mutation et les employés ont plus que jamais besoin de se sentir intégrés à un groupe. Maslow et sa pyramide des besoins primaires l’avaient prédit : le sentiment d’appartenance est primordial pour n’importe quel individu.

Il convient donc de développer une réelle culture d’entreprise, et cela passe notamment par les employés. Pour créer un groupe solide parmi ses collaborateurs, une entreprise doit aujourd’hui faire des choix. Certaines d’entre elles se convertissent petit à petit vers des open spaces ou des flex-office qui facilitent les échanges entre tous les employés. D’autres encore proposent à leurs employés des animations en team-building pour créer un sentiment d’équipe et à terme faciliter les échanges entre employés. Toutes ces petites actions mises bout à bout mèneront assurément au développement d’une Employee Experience de qualité !

Nous espérons que cet article consacré à la notion d’Employee Experience vous aura permis d’y voir plus clair quant au sens de cette notion encore neuve en management RH. N’hésitez pas à consulter nos autres billets de blog consacré à la culture d’entreprise, à la communication RH, ainsi qu’à l’Employee Advocacy !

Recueil d'articles

Télécharger le recueil d’articles