Employee Advocacy : misez sur le facteur “Confiance” pour susciter de l’engagement !

L’Employee Advocacy – programme de collaborateurs ambassadeurs – est un dispositif par lequel on encourage les salariés à partager des contenus, relatifs à l’entreprise ou à son marché, sur leurs réseaux sociaux personnels.

En véritables ambassadeurs, vos collaborateurs permettent d’asseoir la présence digitale de l’entreprise en faisant rayonner son savoir-faire sur le web.

Découvrez comment engager vos collaborateurs et les bénéfices que ce programmes apportent tant bien à l’entreprise qu’aux collaborateurs

Je télécharge le livre blanc

Améliorer la visibilité et la notoriété de l’entreprise, grâce à ses collaborateurs…

L’Employee Advocacy est un anglicisme qui désigne le fait de mobiliser ses collaborateurs – et leurs réseaux sociaux personnels – pour promouvoir l’entreprise et maximiser sa présence digitale.

Le postulat de départ est assez simple : chaque employé possède un réseau -important et qualifié- de contacts sur ses propres réseaux sociaux.

En incitant les collaborateurs à diffuser et publier des contenus relatifs à l’entreprise et au marché, sur leurs propres réseaux sociaux, l’entreprise multipliera de facto le nombre de contacts touchés.

Portable-Mains

Prenons un exemple simple :

  • Une PME possède une communauté de 2.000 personnes sur ses différents réseaux sociaux confondus (comptes corporates Facebook, LinkedIn et Twitter par exemple).
  • Ses 15 salariés possèdent en moyenne 350* contacts sur ces mêmes réseaux sociaux.
  • Ainsi, l’ensemble des 15 salariés peuvent atteindre 5.250 contacts (15 x 350) grâce aux réseaux sociaux des salariés.
  • Cela représente donc plus de 2.5 fois le total de l’entreprise qui n’en a que 2.000 !

*350 contacts en moyenne : étude Sociallymap 2018.

L’engagement : rien de plus important aux yeux des algorithmes

Une telle stratégie va également améliorer le taux d’engagement, c’est à dire le nombre d’interactions (likes, commentaires, partages…) effectués sur vos publications et celles partagées par vos collaborateurs.

Les algorithmes de Facebook et consorts privilégieront toujours des contenus qui suscitent un fort taux d’engagement !

Pourquoi le nombre d’interactions augmentent lorsque vos collaborateurs partagent vos contenus ? Tout est question de confiance, comme expliqué ci-dessous…

Réunion-collaborateurs

… en capitalisant sur le lien de confiance qui existe entre un salarié et ses contacts

C’est l’une des raisons majeures pour lesquelles les entreprises se tournent de plus en plus vers leurs salariés pour promouvoir leurs contenus.

Il existe un lien de confiance très important entre les salariés et leurs différents contacts, bien plus important qu’entre une marque et son audience.

Une étude menée par le cabinet Nielsen en 2015 a montré qu’en Europe 78 % des consommateurs font confiance aux recommandations de leurs pairs contre seulement 32 % aux publicités faites par les marques sur les médias sociaux.

SocialMedia

En bénéficiant de la confiance naturellement accordée aux salariés, l’engagement et les interactions des publications de l’entreprise se voient être augmentés de façon sensible.

Toute la difficulté est donc de proposer des contenus pertinents pour l’entreprise, pertinents pour les salariés et intéressants pour les contacts des salariés.

En aucun cas les réseaux sociaux de vos salariés ne doivent se transformer en « supports publicitaires », au risque de perdre cette confiance tant recherchée.

Chaise-Ordinateur

Positionner les salariés de l’entreprise comme des experts dans leurs domaines

Les programmes d’Employee Advocacy revêtent également une forte dimension interne à l’entreprise en améliorant la reconnaissance des collaborateurs sur les réseaux sociaux ce qu’on appelle également le personal branding.

Business Man

En partageant du contenu de qualité, en prenant part aux discussions sur les réseaux sociaux et en se positionnant comme des experts dans leurs domaines de compétence, les employés cultivent leur image personnelle –personal branding– et les collaborateurs ambassadeurs deviennent des observateurs reconnus dans leur profession.

Cet engagement volontaire en tant que collaborateur ambassadeur a des impacts positifs pour les employés.

Une étude menée par le cabinet Hinge Research Institute a montré que 86% des collaborateurs engagés dans un programme d’Employee Advocacy disent que leur engagement a été bénéfique sur la suite de leur carrière.

Man-Engagement

Conclusion :

L’Employee Advovacy sur les réseaux sociaux possède un potentiel énorme dans un monde où la confiance accordée aux marques se fait de plus en plus rare.

La grande difficulté consiste donc à préserver cette confiance tout en favorisant la notoriété et l’image de l’entreprise.

Une bonne stratégie d’Employee Advocacy reposera avant tout sur une bonne stratégie de contenus qui prendra en comptes le désir des consommateurs, des salariés mais également de leurs contacts.

La mise en place d’une telle stratégie nécessite la maîtrise de certaines bases.
Cliquez ici pour en savoir plus :

Bannière EmployeeAdvocacy-LivreBlanc