[Communication Interne] Comment engager ses collaborateurs nomades ?

Beaucoup d’entreprises sont aujourd’hui éclatées en plusieurs bureaux, agences, franchisés, boutiques… réparties sur tout le territoire, ou à l’international.

Y développer une communication interne et RH peut s’avérer devenir un vrai casse-tête.

– Nous vous apportons des conseils pour développer votre communication interne et RH dans notre eBook sur l’Employee Advocacy – 
Bannière EmployeeAdvocacy-LivreBlanc

La com’ Interne, c’est pour tout le monde !

Que le collaborateur soit commercial sur un département éloigné du siège, vendeur dans un magasin, consultant dans une agence locale… il doit être pris en considération dans les plans de communication interne.

La devise « loin des yeux loin du cœur » n’a pas lieu d’exister quand on parle de management et de cohésion d’équipe.

Toucher un collaborateur distant est plus compliqué, étant donné l’absence du canal de communication « physique ». Celui-ci doit être substitué par d’autres canaux, généralement numériques, pour combler.

Or, on sait que la plupart du temps ces canaux non physiques ont une adoption plus faible dans l’entreprise d’une part, et ne procure pas le même type de contact d’autre part. Ce fameux « contact », en plus d’être plus rare, est moins spontané, moins authentique, plus froid.

Cela peut parfois entraîner un sentiment d’appartenance plus faible de la part du collaborateur distant.

Engager-Collaborateurs-Sentiment-D'appartenance

Pour autant, c’est souvent ce maillage géographique des salariés qui fait la force de l’entreprise. Alors comment trouver le bon équilibre et faire en sorte que l’engagement de chacun soit similaire indépendamment de la distance qui le sépare du siège social ou de ses autres collaborateurs ?

Le système d’information pour mailler l’ensemble des collaborateurs

C’est la première solution à laquelle on pense : avoir un bon système d’information, permettant une communication fluide entre les salariés.

Au-delà du bon vieil annuaire et des adresses e-mails indiscutables, des solutions un peu plus innovantes peuvent apporter un lot de bonnes pratiques et contribuer à diminuer les distances entre les collaborateurs : un réseau social interne, un Slack, un Intranet collaboratif…

Provoquer les rencontres physiques

Faire venir les salariés distants au siège est une manière de les impliquer, d’avoir un minimum de contacts physiques avec eux, et finalement, de les considérer… Cela permet également de garder un lien, aussi faible soit-il, entre les salariés distants et les salariés locaux.

Même si cela est plus compliqué à faire, on oublie souvent que les salariés du siège peuvent aussi se déplacer. Pourquoi ne pas les autoriser à aller passer quelques jours dans les locaux d’un bureau local ? Le changement d’air apporte une part de créativité dont l’entreprise a toujours besoin.

Engager-Collaborateurs-Augmenter-Créativité

Aujourd’hui, beaucoup de salariés sont en quête de flexibilité, de télétravail, de mobilité. C’est l’occasion idéale pour créer du lien entre les équipes.

L’Employee Advocacy pour fédérer les équipes

Le collaborateur nomade peut assez facilement avoir l’impression que « tout est décidé au siège », et que sa voix ne porte finalement pas beaucoup d’où il se trouve.

L’Employee Advocacy est une stratégie innovante qui peut grandement augmenter le sentiment d’appartenance des salariés.

Au-delà de leur apporter un réel bénéfice personnel, en termes de veille ou de personal branding, cela leur permet aussi de devenir ambassadeur de leur entreprise, de porter ses valeurs, de les transmettre, et contribuer de manière efficace et authentique à la visibilité de celle-ci.

Les collaborateurs ambassadeurs deviennent alors des leviers non seulement efficaces mais authentiques pour améliorer la crédibilité de l’entreprise, améliorer sa marque employeur, voir même générer des leads ou augmenter le CA dans certains cas.

Mais ce n’est pas le seul intérêt des stratégies de collaborateurs ambassadeurs.

Un dispositif d’advocacy permet également aux collaborateurs de faire remonter de l’information, soit au département communication, qui centralise, soit directement aux autres ambassadeurs.

Cela augmente le sentiment d’appartenance du collaborateur, qui se retrouve alors dans la peau de l’envoyé spécial, seul capable de donner les nouvelles du front ! Un statut valorisant !

Pour en savoir plus sur les dispositifs d’Employee Advocacy, nous avons interrogé 10 experts des stratégies digitales qui nous donnent leur avis.

Téléchargez maintenant le Livre Blanc :

Je télécharge le livre blanc sur l’Employee Advocacy