Comment créer sa stratégie d’Employee Advocacy pour développer son business ?

À l’ère de la transformation digitale, les médias sociaux occupent une place importante dans la stratégie marketing d’une entreprise. Facebook, Twitter, Instagram… tout marketeur qui se respecte sait qu’il est impossible de faire l’impasse sur ces outils de communication.

Mais la stratégie Social Media ne doit pas avoir pour unique acteur votre service Com / Marketing. Vos collaborateurs peuvent (doivent !) également y être impliqués. C’est sur ce principe en apparence si évident mais si peu pratiqué que repose l’Employee Advocacy.

collaborateurs-ambassadeurs

Employee Advocacy : un concept (pas si) nouveau

De quoi s’agit-il ?

Cela fait maintenant quelques années que l’on en parle. De nombreuses entreprises, telles que Dell, IBM, Reebok, Starbucks, ou bon nombre de PME, ont mis en place une stratégie de communication digitale ultra efficace pour atteindre leurs objectifs marketing, business et RH, grâce à l’impact de leurs collaborateurs sur les réseaux sociaux : c’est ce qu’on appelle l’Employee Advocacy. Ou dispositif de collaborateurs ambassadeurs en français.

Proposez-leur des contenus intéressants qu’ils auront envie de partager sur leurs propres réseaux, afin de valoriser à la fois l’image de votre entreprise mais également celle de chacun des ambassadeurs.

Pourquoi ça marche ?

1) Personne ne connait mieux votre entreprise que vos collaborateurs. Ils connaissent vos produits et vos services, mais également votre histoire et vos valeurs !

2) Les internautes font davantage confiance et accordent 8 fois plus de crédibilité aux publications d’un individu que d’une marque ! De nombreux chiffres clés sont à découvrir sur notre infographie Employee Advocacy :

infographie réseaux sociaux - 3

3) Le potentiel de reach* (personnes atteignables) est extraordinaire. On estime que chaque individu possède en moyenne 304 amis / followers / contacts sur l’ensemble de ses réseaux. Cela signifie que si vous avez 20 employés, vous pourrez toucher plus de 6.000 personnes si les membres de votre équipe partagent vos contenus.

Testez notre simulateur de bénéfices Employee Advocacy en quelques secondes :

simulateur-employee-advocacy

4) MAIS SURTOUT : ce dispositif est fondamentalement gagnant-gagnant, aussi bien pour l’entreprise que les collaborateurs, qui observeront des bénéfices concrets pour eux-mêmes !

Quels sont les résultats attendus ?

Lancer une campagne d’Employee Advocacy permet à une entreprise d’atteindre plusieurs objectifs, qui peuvent être combinés :

  • Markteing : vous forger une bonne réputation sur la toile, augmenter le trafic vers son site…
  • Business : toucher de nouveaux prospects, générer davantage de leads…
  • RH : renforcer sa Marque Employeur, fidéliser ses talents…

Pour les ambassadeurs, les bénéfices escomptés peuvent être :

  • Une plus grande implication dans la stratégie digitale de l’entreprise
  • Une veille facilitée via une plateforme unique
  • Une valorisation de leur expertise
  • Une amélioration de leur personal branding…

collaborateurs-ambassadeurs-2

Créer une campagne Employee Advocacy en 5 étapes

1. Mobilisez vos collaborateurs

L’Employee Advocacy mobilise vos collaborateurs autour d’une stratégie de contenus. Si vous ne possédez pas déjà une forte culture d’entreprise, l’Employee Advocacy peut justement en être la première étape.

Encouragez vos employés à s’impliquer en leur proposant des contenus intéressants et adaptés, selon leur profil et leur métier. Des contenus qu’ils auront envie de partager sur leurs propres réseaux.

2. Identifiez les sponsors : ambassadeurs les plus motivés

Pour commencer, vous devez encourager vos dirigeants à participer. Ainsi, ils montreront l’exemple à suivre au reste de l’équipe.

Ensuite, vous devez intégrer les salariés volontaires, ceux qui sont prêts à relever de nouveaux défis, les plus à l’aise avec le digital. Il est également nécessaire d’engager des experts sur des sujets pointus pour mener cette campagne marketing.

3. Formez et coachez vos collaborateurs

Vous devez vous assurer que vos ambassadeurs comprennent qu’ils seront identifiés sur les réseaux en tant que représentants de la marque, qu’ils partagent des contenus corporate ou issus de source de veille.

Accompagnez-les, formez-les sur les bonnes pratiques à adopter, les usages propres aux réseaux sociaux et assurez-vous que les messages seront transmis correctement.

Enfin, fournissez-leur des outils simples à utiliser comme Ambassador, application mobile d’Employee Advocacy avec laquelle ils pourront, en quelques secondes, effectuer une veille efficace et partager sur leurs propres réseaux les contenus de leur choix.

ambassador

4. Établissez un planning de publication

Votre stratégie de Collaborateurs Ambassadeurs ne portera de fruits que si vos collaborateurs publient régulièrement du contenu sur les réseaux sociaux, sur le long terme. Par exemple, ne publier qu’une fois tous les deux mois aura un effet quasi-nul… L’un des moyens de motiver les ambassadeurs à rester impliqués est de varier le contenu.

Selon une étude menée par LinkedIn en 2014, les salariés partageraient du contenu professionnel sur les médias sociaux essentiellement pour trois raisons : enrichir leurs connaissances, intensifier leur réseau et attirer l’attention sur leur profil.

Pour un résultat optimal, il est recommandé de mélanger les types de contenu suivants :

  • 50 % de contenu sur le secteur d’activité (veille métier…)
  • 30 % de contenu sur la culture d’entreprise (actu corporate…)
  • et seulement 20 % de contenus commerciaux (produits ou services de l’entreprise)

5. Mesurez le succès de votre campagne

Dernière étape et non des moindres, n’oubliez pas de mesurer l’efficacité de votre programme et d’établir un rapport de campagne.

Grâce à Ambassador, vous pourrez suivre en temps réel l’activité de vos ambassadeurs : nombre de partages, contenus partagés, sources plébiscitées et délaissées… Cela afin d’améliorer votre stratégie.

Demander une démo d’Ambassador !


Article rédigé en collaboration avec Nicolas FINET (@nifinet), co-fondateur de Sortlist, la plateforme de recherche d’agences de communication.