8 conseils pour faire de vos collaborateurs vos meilleurs ambassadeurs

L’employee advocacy, ou programme de collaborateurs ambassadeurs, est au cœur de la transformation digitale des entreprises.

Beaucoup se lancent dans la mise en place d’une telle stratégie sans y être préparés, négligent certaines étapes et n’obtiennent pas les résultats escomptés.

Pour vous accompagner dans la préparation de votre stratégie, nous vous proposons les 8 conseils principaux pour transformer vos collaborateurs en ambassadeurs.

Mais avant toute chose, pourquoi l’employee advocacy est-elle si prometteuse ?

Pourquoi construire votre stratégie digitale autour de vos employés ?

Les entreprises l’ont bien compris : face à une concurrence de plus en plus forte, elles doivent exploiter les nouveaux leviers que constituent les réseaux sociaux.

Dans ce contexte, les services marketing redoublent de stratégies pour promouvoir l’image de leur entreprise sur la toile, mais est-ce bien suffisant ? Comment attirer ou convaincre les prospects frileux tout en fidélisant ses clients ?

Certains ont déjà trouvé leur réponse : en s’appuyant sur une ressource précieuse, les collaborateurs de l’entreprise. 

Ce levier, qui reste encore souvent inexploité permet d’accréditer les informations diffusées par l’entreprise. D’après l’étude menée par Nielsen Global Online Consumer Survey :

  • 92% des utilisateurs font confiance aux recommandations des membres de leur réseau social, recommandations qu’ils jugent transparentes ;
  • Contre seulement 36% lorsque l’information provient des comptes officiels des entreprises.

L’efficacité des médias sociaux repose sur les interactions de vos employés, le public interagit plus facilement avec des personnes qu’avec des marques.

Les employés ont 10 fois plus de contacts sur les réseaux sociaux qu’en possède le compte officiel de leur entreprise (étude Cisco).

EmployeeAdvocacy-Simulation

Découvrez votre potentiel avec ce simulateur : cliquez ici.

8 conseils pour rendre la stratégie d’Employee Advocacy opérationnelle

Voici nos huit conseils pour lancer votre programme d’Employee advocacy au sein de votre entreprise dans les meilleures conditions.

Employee Advocacy 8 conseils

1 – Définissez les objectifs de votre stratégie

Quels gains souhaitez-vous obtenir pour votre entreprise ? Quelles valeurs souhaitez vous transmettre à vos salariés ? Quelle est l’image que vous souhaitez véhiculer ?

Il est primordial de débuter par cette étape de définition de vos objectifs. Si vous n’avez pas d’objectif, vous n’aurez pas de résultat.

Vos objectifs peuvent être Marketing ou Communication (notoriété, visibilité, trafic, augmentation de la fan base etc…), plutôt RH et Marque Employeur (engagement des collaborateurs, fidélité, qualité du recrutement…) ou encore orientés Business (augmentation des ventes ou du nombre de prospects etc…).

2 – Prévoyez un outil de mesure et de comparaison

Mesure-Employee-Advocacy

Vous allez vouloir, et c’est normal, évaluer les retombées de vos actions : nombre de leads, de followers, de ventes, évaluation des commentaires, l’évolution de la portée de vos messages, l’évolution de votre trafic web etc…

Pour cela, prévoyez dès le départ quels outils mettre en place, quels KPI suivre, comment effectuer le reporting.

L’analyse des résultats doit se prévoir avant le lancement du programme.

3 – Validez votre stratégie Social Media avec votre direction

Comme le disait Albert Einstein : « Donner l’exemple n’est pas le principal moyen d’influencer les autres, c’est le seul ».

Pour que l’ensemble de vos collaborateurs adhèrent, il est essentiel que la direction soit moteur du projet. Pour cela, il faut qu’elle ait préalablement validé votre stratégie digitale.

Toutes vos équipes doivent être prêtes à collaborer ensemble pour que votre programme d’Employee advocacy soit un succès.

4 – Identifiez les influenceurs de votre entreprise

Identifiez parmi vos salariés les personnes qui sont déjà actives sur les réseaux sociaux ou qui sont motivées par le projet.

Commencez avec les plus à l’aise avec les réseaux sociaux, et les plus investis dans l’entreprise. Ils seront vos premiers ambassadeurs.

Puis élargissez petit-à-petit. Allez-y par vagues.

5 – Organisez vos axes de communication

Pour optimiser votre stratégie de content marketing, réfléchissez bien aux messages et valeurs de votre entreprise que vous souhaitez véhiculer (commerce, ressources humaines, développement durable…).

Organisez-les selon leur pertinence et le niveau d’adhésion de votre communauté.

Dites-vous que pour que le programme fonctionne : le contenu doit être intéressant pour vos cibles (en fonction de vos objectifs), mais doit aussi intéresser vos collaborateurs pour qu’ils les partagent !

6 – Sensibilisez et formez vos employés

La réussite du projet dépendra de l’implication de vos salariés : des objectifs clairs et motivants pour l’entreprise et pour eux-mêmes, des outils puissants, simples d’utilisation. Des contenus intéressants.

Et surtout : une formation adaptée pour chaque type de collaborateur (selon leur sensibilité) afin qu’ils adhérent complètement au dispositif, qu’ils maîtrisent les contours de la stratégie, qu’ils sachent utiliser pleinement les outils…

7 – Animez le programme d’Employee Advocacy

news-employee-advocacy

Envoyez régulièrement de nouvelles actualités sur votre plateforme d’Employee Advocacy pour encourager vos salariés à partager vos news sur leurs comptes privés.

Il n’y a pas de minimum ni de maximum, tout dépend de votre stratégie, vos objectifs etc…

Mais disons qu’une bonne moyenne se situe entre 3 contenus par semaine minimum et 2 par jour maximum.

8 – Analysez vos résultats régulièrement

Le suivi de KPI clés et l’analyse des résultats de votre dispositif doit vous permettre d’affiner votre stratégie.

De plus, pour maintenir l’engagement de vos collaborateurs, il sera important de partager l’information à toute l’entreprise : « Vous êtes devenus ambassadeurs, nous avons gagné X% de trafic grâce à vous » par exemple.

adidas France a notamment annoncé récemment à ses employés-ambassadeurs que plus de 2.200 contenus ont été postés en 1 an, grâce à la volonté de ses employés qui souhaitaient être davantage impliqués dans la réussite de la société et à l’adhésion de la direction pour le lancement de ce nouveau programme. Cliquez ici pour lire l’étude de cas complète.

Vous pouvez également récompenser vos salariés pour leur implication, en les mettant à l’honneur par exemple ou en leur offrant des avantages, c’est ce qu’on appelle la « gamification » du dispositif.

Comment analyser les résultats ?

Vous pouvez utiliser un outil externe à la stratégie d’Employee Advocacy comme Brandwatch par exemple.

Mais aussi directement dans votre outil de diffusion des contenus au collaborateur, comme le permet notamment Sociallymap. Vous pouvez observer en temps réel l’impact de chaque employé, la portée, l’engagement, l’augmentation de votre fan base etc…

EmployeeAdvocacy-Stats

Exemple de statistiques pour votre dispositif d’Employee Advocacy via Sociallymap

Employee Advocacy : quels bénéfices pour l’entreprise ET les collaborateurs ?

Pour en savoir plus sur les nombreux avantages d’un dispositif de Collaborateurs Ambassadeurs, découvrez ce guide qui contient notamment les témoignages d’adidas France et Jaguar Network :
EmployeeAdvocacy-LivreBlanc-OGImage

Téléchargez le guide sur l’Employee Advocacy

Bonne lecture !

Photos by Thomas Charters on Unsplash